2012 – Julien Leuthold

Le Prix A.F. Schläfli 2012 a été attribué par la « Platform Geosciences » sur le thème Géosciences dans les régions polaires et de hautes montagnes. Ce thème a été choisi à l’occasion du 100e anniversaire de la traversée du Groenland par Alfred de Quervain.

Schläfli Leuthold 2012

Julien Leuthold est né en 1982 à Lausanne, VD. Il réalise ces études à l’Université de Lausanne, en Géosciences et Environnement, mention géologie. Il se spécialise en pétrologie, géochimie et gîtes métallifères. Il poursuit avec un doctorat entre Lausanne et Genève, sous la direction du Prof. Othmar Müntener, dans un groupe de recherche intéressé à l’évolution des réservoirs magmatiques. Il a ainsi eu l’occasion de mener deux expéditions en Patagonie chilienne, dans le parc national du Torres del Paine. Passionné par la mise en place de magma, Julien Leuthold poursuit ses recherches aujourd’hui grâce au soutien du Fonds national suisse. Il combine les expertises des Universités de Bristol et de Cambridge (UK), à la recherche d’injections de magmas sur l’île de Rum (Ecosse), afin de quantifier leur mélange et les réactions qui en résultent. Il s’agit d’un travail nécessitant de surfer sur différentes échelles, de scanner le tableau périodique des éléments et de recréer des roches âgées de 70 millions d’années…

Reconstitution de la croissance d’une chambre magmatique :

Un volcan apparemment éteint depuis plusieurs millénaires peut-il encore entrer en éruption ? Les pétrologues magmatiques tentent de répondre à cette question en datant les roches. Le 14C est utilisé pour des roches vieilles de quelques siècles seulement, mais le 238U est nécessaire pour les roches de plusieurs millions d’années. Avec les progrès technologiques, il est possible de dater des roches de plus en plus précisément.

Le Torres del Paine est une chambre magmatique composée de granite et de gabbro. Elle s’est solidifiée il y a 12.59-12.43 millions d’années à une profondeur de 2km. Elle est unique, car exposée en 3D aujourd’hui, grâce à l’érosion glaciaire. Il est possible d’y distinguer plusieurs injections successives de magma et d’estimer précisément leur volume. Chacune ayant été datée avec une précision inférieure à 10'000 ans seulement, le travail de Julien Leuthold a permis d’établir la durée de vie du complexe magmatique à 162'000 ans. Il a également été possible d’estimer les flux de magma et de déterminer l’organisation des différentes injections. Ces résultats servent aujourd’hui à contraindre différents modèles numériques, nous offrant une meilleure compréhension des volcans et de leur réservoir.

Figure : Extrémité orientale du complexe magmatique du Torres del Paine (Patagonie, Chili). Les contours de la chambre magmatique sont surlignés en rouge. Des zircons (minéraux relativement riches en Uranium) ont été extraits des roches et dissouts. L’Uranium radioactif et le Plomb stable sont analysés dans un spectromètre de masse. L’âge du cristal est finalement déduit grâce au temps de demi-vie du système 238U-206Pb (4.5 milliards d’années).

Le jury du Prix A.F. Schläfli 2012 était composé des membres suivants: Bruno Schädler, Université de Berne (président de la Platform Geosciences et du Jury), Flavio Anselmetti, EAWAG, Dübendorf; Andreas Bauder, Ecole Polytechnique Fédérale de Zurich; Reynald Delaloye, Université de Friibourg, Charles Fierz, WSL-SLF, Davos; Hubertus Fischer, Université de Berne. Le thème du concours 2012 était «Géosciences dans les régions polaires et de hautes montagnes». Le Prix d’un montant de 5000 francs a été remis par la «Platform Geosciences».

Schläfli 2012 Leuthold recherche
Schläfli 2012 Leuthold recherche

Categorie

  • Scienze geologiche
Tedesco, Francese